Galerie des Capucines

A la galerie des capucines : Danse et peinture

Le vernissage de l’exposition Janick Lederlé, mercredi prochain, 6 novembre, fournira l’occasion d’une sympathique rencontre d’amateurs d’art, et de danse classique.

A la galerie des Capucines seront rassemblées, en effet, autour de Serge Lifar, quelques étoiles de première grandeur, et les petits rats de l’Opéra, que les visiteurs reconnaitront, en costume de scène, sur les toiles pendues à la cimaise. A coté de ces portraits, ils découvriront aussi des ensemble inspirés par le folklore espagnol, mexicain, philippin, libanais, israélien – entre autres – et des paysages rapportés de Venise.

Peintre du mouvement, Janick Lederlé excelle à fixer les attitudesharmonieuses que son oeil a saisies au vol. Le trait est ferme, les couleurs attrayantes, et l’oeuvre tout entière témoigne d’un talent qui s’affirme un peu plus à chacune des expositions de cette belle artiste

Elle peint les danseurs :

Madame Janick Lederlé présente ses peintures de danse à des petits rats lors du vernissage de son exposition, à la galerie Capucine. Au mur, une peinture représentant des ballets Mossoqievs.

Madame Lederlé tient à la main un tableau représentant le tableau Gisèle interprété par les danseurs Flemingt Findt et Josette Amiel (Associated Press).

Leave a Comment

Boutons Paypal par Blog Expert